Voici une petite révolution pour tous les éditeurs de contenus d'actualité : la possibilité de réduire jusqu'à 8 fois le temps de chargement de leurs pages sur Mobile à l'aide du nouveau format proposé par Google. AMP (Accelerated Mobile Pages Project) est un nouveau format lancé en octobre 2015 et distribué sous licence Apache 2 qui a pour but de rendre instantané l'affichage des pages web.

 

Comment est ce que cela fonctionne ? il s'agit de créer votre page en deux formats lors de la publication : une page en HTML classique et l'autre au format AMP spécifique. Cette dernière sera celle qui sera affichée sur les moteurs de recherche sur le mobile mais que vous pourrez aussi diffuser sur de nombreux réseaux sociaux comme Twitter, Linked in ou Pinterest.

Pourquoi ce nouveau format ? Une page qui met trop longtemps à s'afficher sur mobile à de fortes chance de faire fuir le lecteur. Or les pages provenant de sites d'actualités (journaux, Blog ...)  sont généralement très lourdes et assez longues à charger. Par ailleurs les pages de contenus contiennent de nombreux éléments qui ne sont pas forcement pertinents pour le lecteur : widgets, photos, menus, publicités, pop up ...

S'il est possible de rendre son site mobile compatible avec le Responsive, cela ne résout pas pour autant le problème du temps de chargement.  C'est pourquoi le nouveau Format AMP permet avant tout d'alléger considérablement le temps de chargement des pages pour les mobiles.

Avec l'AMP tous les éléments de mise en forme qui alourdissent le poids des pages : Java script, CSS, HTML trop complexe ...disparaissent pour n'afficher que l'essentiel du contenu. Pour cette raison ce nouveau format ne peut pour l'instant s'appliquer qu'aux pages de type "article" sans risque de trop détériorer la mise en forme.

Concernant l'épineux risque de duplicate content inhérent au fait d'utiliser deux urls différentes avec les même contenus, il suffira d'implémenter une balise canonique pointant vers votre page HTML pour régler le problème.

Voici un petit exemple des performances du format AMP sur le temps d'affichage d'un article du New York Times :