AdWords fêtera ses 18 ans cette année et, à cette occasion, Google décide de simplifier son écosystème publicitaire, devenu trop dense et complexe. 
Ainsi, 

  • Google Adwords devient Google Ads,  
  • DoubleClick et Google Analytics s’assemblent pour former Google Marketing Plateform
  • DoubleClick for Publishers et DoubleClick Ad Exchange fusionnent pour devenir Google Ad Manager.

Destiné aux professionnels du marketing, Google Marketing Plateform centralisera l’achat et la planification des achats publicitaires digitaux. Cette nouvelle plateforme permettra également de mesurer, et surtout d’optimiser ces achats via la même console.

Google Ad Manager, quant à lui, sera vraiment orienté sur l’aspect monétisation des contenus, et ce, quel que soit le canal utilisé. Une plateforme programmatique complète et uniformisée verra le jour prochainement dans cet objectif.

Google Ads concentrera de son côté toutes les fonctionnalités publicitaires proposées par Google y compris celles des applications et des sites partenaires (Google display network, Youtube ads).
 

Tout est pensé pour simplifier et s’adapter aux évolutions technologiques mais également sociétales. Prenons l’exemple du téléphone mobile qui a pris une place importante dans la vie courante des utilisateurs du web. Nombreux sont ceux qui achètent depuis leur téléphone, qui y regardent des vidéos, gèrent leur compte bancaire ou encore lisent des articles. Face à ces changements, Google adapte ainsi ses différents outils. En attendant le 10 juillet et le « Google marketing live » de San José, vous pouvez vous rendre sur les articles Google ici et ici.