Hier, le 12 mars 2019, le World Wide Web a fêté ses 30 ans ! Créé en 1989 au CERN par Tim Bernes-Lee, littéralement, cette « toile à l'échelle planétaire » fait dorénavant partie intégrante de la vie de plus de 4 milliards de personnes. On ne peut plus imaginer le monde sans le WWW ! A l'occasion de cet anniversaire, nous avons décidé de vous en dire un peu plus sur les perspectives d'évolution du web.

 

I- LE WORLD WIDE WEB 1.0

A ne pas confondre avec Internet, le WorldWideWeb n'est qu'une partie de ce dernier centré sur le partage de connaissance ouvert au grand public. Le Web 1.0 ne comprend que les pages fixes, de contenu. Tout a commencé par la dématérialisation de la communication papier. Ce web traditionnel est uniquement dédié à la consultation d'informations par la présence de page HTML modifiable seulement par le propriétaire du site. L'internaute n’interagit pas et n'a donc qu'un rôle de consultant sur une page web. Toutefois, les forums de discussion et de partage sont dans l'air du temps et marquent une évolution certaine de la communication.

Ce web statique est toujours présent aujourd'hui mais est accompagné d'autres mises à jours permettant de moderniser la navigation et l'utilisation du W3.

 

II- LES EVOLUTIONS DU WEB

Nous sommes actuellement en l'an 2000 et le Web 2.0 vient de faire son apparition. On peut résumer cette mise à jour par l'arrivée des réseaux sociaux ayant pour but de connecter les personnes tout autour du monde. Le 2.0 prône les interactions et les conversations entre utilisateurs. L'année 1995 marque la naissance du tout premier réseau social, Classmates, destiné à retrouver plus facilement ses anciens camarades d'école. Ce Réseau Social bien en avance sur son temps s'est vu passer le relai à Facebook né en 2004, suivis de Twitter en 2006.

L'e-commerce s'est beaucoup développé durant les années 2000 en France. Pourvoir acheter à distance est une nouveauté inimaginable qui continue d'être quotidiennement utilisée.

Le Web 3.0 rassemble l'air des objets connectés et mobiles. Que ce soit la télécommande, votre téléphone, votre enceinte ou encore vos lumières, tout peut être inter-connecté. L'évolution des smartphones place l’interactivité instantanée au cœur du web. Ceci est favorable à l'ubérisation de la société dès les années 2010. Pouvoir louer son appartement de particulier à particulier, jouer le rôle d'un taxi le temps d'un weekend ou autre devient maintenant possible. Le web fait naitre à son tour de nouveaux métiers que l'on aurait jamais soupçonné 30 ans auparavant. Les lois et la justice ont besoin d'en prendre compte tellement le web est omniprésent de notre mode de vie.

Les prémices d'un web intelligent voient le jour grâce à la collecte de data et à la personnalisation des résultats de recherche. On commence à parler de web 4.0. celui-ci irait plus loin dans l'ultra-personnalisation grâce à la récolte de données personnelles.

 

III- A QUOI DOIT ON S ATTENDRE

Le créateur du W3 exprime ses appréhensions quant à l'évolution du web. Il est fier d'avoir participé à une révolution numérique et technologique de cet ampleur mais reste sur ses gardes et s'interroge sur les dérives de sa création. Certains aspects sont en opposition avec l'utopie du début, tels que le dark web, les hackers, les virus, le cyber-harcèlement ou encore la désinformations dues aux fake news. Ce champ d'expression libre est semé d'embuche et le côté négatif de sa création ne cesse de s'étendre.

La collecte de data par les géants de ce monde, à savoir Google, Facebook, Amazon est à redouter pour la protection des informations personnelles. Il ne faut pas oublier que tout est référencé sur le web et rien ne se supprime. Que ce soit vos déplacements, vos relations, vos centre d'intérêts, etc. L'ultra-personnalisation peut être néfaste si elle n'est pas contrôlée.

Depuis l'année dernière l'Europe à mit en place le RGPD, c'est à dire le Règlement Générale sur la Protection des Données. Ceci a pour objectif de protéger un peu plus les données personnelles des internautes en limitant l'exploitation des datas par les entreprises.

Pour en savoir plus : https://www.studiogazoline.com/blog/rgpd-mettez-votre-site-en-conformite

 

Le Web à 30 ans ! Autant d'évolutions en si peu de temps... Et cela n'est pas parti pour ralentir. Digitaliser son entreprise vous permet de travailler votre notoriété et générant plus de lead grâce à l'augmentation de votre visibilité. Les technologies sont si rapides que s'y adapter le plus vite possible vous permet de ne pas vous laisser dépasser par vos concurrents et par les évolutions numériques à venir. D'ici 2020, nous devons nous attendre à une disparition de 20% des PME n'ayant pas eu recours à la digitalisation.